Palestrantes convidados

 

Béatrice Giblin

“Elisée Reclus : un géographe d’exception”

Professeur des Universités, Université Paris 8
Fondatrice de l’Institut Français de Géopolitique,
Responsable du laboratoire de recherche Centre de Recherche et d’Analyse Géopolitique,
Directrice de la revue Hérodote, revue de géographie et de géopolitique.

Publicações sobre Reclus:

“Géographie et anarchie: Élisée Reclus”, Hérodote, n° 2, 1976, pp. 30-49.

“Élisée Reclus, 1830-1905”, Hérodote, n° 22, 1981, pp. 6-13.

“Élisée Reclus et les colonisations”, Hérodote, n° 22, 1981, pp. 56-79.

“Reclus : un écologiste avant l’heure?”, Hérodote, n° 22, 1981, pp. 107-111.

“Présentation”, RECLUS, Élisée, L’homme et la Terre, Paris, Maspero, 1982, pp. 1–99.

Élisée Reclus : un géographe d’exception”, Hérodote, n° 117, 2005, pp. 11-28.

 

Federico Ferretti

“La géographie d’Élisée Reclus face à l’extermination des Amérindiens : enjeux scientifiques et politiques”

Docteur en Géographie, Universités de Bologne et Paris 1 Panthéon Sorbonne
UMR 8504 Géographie-Cités, Équipe E.H.GO Épistémologie et Histoire de la Géographie

federico.ferretti6@unibo.it

INTÉRÊTS DE RECHERCHE
Mes intérêts de recherche concernent le champ de l’épistémologie et de l’histoire de la géographie, notamment les enjeux de sa construction disciplinaire effectuée par les géographes européens entre les 19e et 20e siècles.
Je viens d’achever cette année ma thèse de doctorat, par laquelle j’ai poursuivi le travail entamé par mon premier livre, consacré aux enjeux de la critique de la carte géographique chez Élisée Reclus et le milieu des « géographes anarchistes » entre les 19e et 20e siècles. La thèse a été consacrée finalement à la Nouvelle Géographie Universelle (1876-1894) l’ouvrage majeur de Reclus en 19 volumes, que j’ai abordé du point de vue de la construction des concepts d’Europe et d’Occident dans le contexte de la mondialisation de son époque et des problèmes de l’hégémonie européenne et du colonialisme, ainsi que des enjeux de la construction matérielle d’un ouvrage de géographie encyclopédique auquel a collaboré un groupe de géographes politiquement hétérodoxes.
Cela a impliqué un travail d’analyse sur le texte intégral de l’ouvrage, ainsi que le dépouillement des archives reclusiennes, notamment ses correspondances avec ses collaborateurs et ses éditeurs.
Pour cela, j’ai visité systématiquement les nombreux fonds archivistiques concernant Reclus, actuellement épars dans toute l’Europe, dont les principaux sont conservés à Paris, Caen, Londres, Bruxelles, Amsterdam, Neuchâtel, Lausanne, Genève, Moscou.
J’ai travaillé aussi sur l’histoire des représentations cartographiques de l’Émilie-Romagne ainsi que sur son histoire territoriale et son paysage historique.

Publicações sobre Reclus:

LIVRES

Il mondo senza la mappa: Élisée Reclus e i geografi anarchici, Milano, Zero in Condotta, 2007.

Anarchici e editori. Reti scientifiche, editoria e lotte culturali attorno alla Nuova Geografia Universale di Élisée Reclus (1876-1894), Milano, Zero in Condotta, 2011, 215 p., en cours de parution.

ARTICLES EN OUVRAGES COLLECTIFS

“Elisée Reclus (1830-1905)”, in M. Schmidt di Friedberg (ed.), Cos’é il mondo? E’ un globo di cartone: insegnare geografia fra Otto e Novecento, Milano, Unicopli, 2010, p. 113-142.

“La verdad de la mirada: la idea de paisaje en Élisée Reclus”, in N. Ortega Cantero, J. García Álvarez y M. Ruiz-Gómez (Eds.), Lenguajes y visiones del paysaje y del territorio, Madrid, UAM, 2010, pp. 309-318.

“L’identité géographique de l’Europe : Met et Montagne dans la nouvelle Géographie universelle (1876-1894) d’Élisée Reclus, in A. Cabantous, J.L. Chappey, R. Morieux, N. Richard, F. Walter (eds.) Mer et Montagne dans la culture européenne (XVIe – XIXe siècle), Rennes, PUR, 2011, p. 175-188, à paraître.

ARTICLES DANS REVUES AVEC COMITE DE LECTURE

Elisée Reclus e Pierre-Jules Hetzel. La corrispondenza tra l’anarchico e l’editore (1867-1881)”, Storicament e, 5 (2009).

“La vérité du regard : l’idée de paysage chez Élisée Reclus”, Projets de paysage. Revue scientifique sur la conception et l’aménagement de l’espace, 2 (2009).

“Traduire Reclus : l’Italie écrite par Attilio Brunialti”, Cybergeo, revue européenne de géographie, (2009).

“Europa y Occidente en la Nueva Geografia Universal de Eliseo Reclus” Germinal, Revista de Estudios Libertarios, 7 (2009), p. 27-54.

“L’egemonia dell’Europa nella Nouvelle Géographie Universelle (1876-1894) di Elisée Reclus: una geografia anticoloniale?”, Rivista Geografica Italiana, 117 (2010), p. 65-92.

“Comment Élisée Reclus est devenu athée : un nouveau document biographique”, Cybergeo, revue européenne de géographie, (2010).

“Intellettuali anarchici nell’Europa del secondo Ottocento : i fratelli Reclus (1862-1872)”, Società e Storia, 127 (2010), p. 63-91.

“Les Reclus et la Maison Hachette : la première agence de la géographie française ?”, L’Espace Géographique, 3 (2010), pp. 239-252.

“The correspondence between Élisée Reclus and Pëtr Kropotkin as a source for the history of geography”, Journal of Historical Geography (2010).

“Élisée Reclus et les Juifs : étude géographique d’un peuple sans État”, Cybergeo, (2011).

ARTICLES DANS REVUES SANS COMITE DE LECTURE

“Élisée Reclus, le géographe qui n’aimait pas les cartes”, Le Monde Diplomatique, 11/11/2007.

« Charles Perron, le cartographe de la « juste représentation » du monde », Visions Cartographiques – Le Monde Diplomatique, 2/5/2010.

 

Francisco Alambert

“Élisée Reclus e a Geografia da Barbárie”

Professor do Departamento de História da USP, onde leciona História Social da Arte e História Contemporânea. É bolsista em Produtividade do CNPq. Doutorou-se em História na USP com a tese Civilização e Barbárie, História e Cultura: a Guerra do Paraguai na crise do Segundo Reinado e da Primeira República, na qual estudou aspectos da obra de Elisée Reclus. Também historiador e crítico de arte, escreve para diversos jornais e revistas, no Brasil e no exterior. Publicou, entre outros, Bienais de São Paulo: da era do Museu à era dos curadores (Editora Boitempo, 2004), escrito em parceria com Polyana Canhête, que recebeu o Prêmio Jabuti, na categoria Arte, em 2005.

 

Kent Mathewson

 “Elisée Reclus’ Latin Americanist Geography: Extensive Writings Bookended by Episodic Travels”

Associate Professor of Geography & Anthropology
Department of Geography & Anthropology
Louisiana State University
Baton Rouge, LA, USA

Kent Mathewson is a cultural and historical geographer. His research has taken him to Latin America, the Caribbean, and Oceania where he has studied ancient and traditional agriculture. He also publishes on the history of geography and anthropology, especially Latin Americanist work including essays on Alexander von Humboldt’s place in both disciplines.  He is preparing an edited/annotated translation of Elisée Reclus’ Voyage à la Sierra-Nevada de Sainte-Marthe with Eric Perramond.  He is the author of Irrigation Horticulture in Highland Guatemala (Westview), and editor/co-editor of a number of collections including: Dangerous Harvest (Oxford); Re-Reading Cultural Geography (Univ. Texas Press); Concepts in Human Geography (Rowman & Littlefield); Carl Sauer on Culture and Landscape (LSU Press).  He is Chair of the History of Geography Special Group (Association of American Geographers) and the AAG’s Representative to Section H (Anthropology) of the American Association for the Advancement of Science.

Publications & Presentations on Elisée Reclus:

Elisée Reclus: Historian of Nature, G.S. Dunbar, 1977, in Historical Geography Newsletter, Vol. 14, No. 1 & 2, 1984, pp. 22-25 [review]

Anarchy, Geography, Modernity: The Radical Thought of Elisée Reclus, J.P. Clark and C. Martin (eds). Lanham, MD: Lexington Books, 2004 [blurb]

Elisée Reclus’ Travels to the Sierra Nevada de Santa Marta. [ms in preparation for publication] a co-edited/annotation translation of Elisée Reclus’ Voyage à la Sierra-Nevada de Sainte-Marthe. [in preparation]

Elisée Reclus’ Contributions to Latin American Geography, in E. Perramond and K. Mathewson (eds) Elisée Reclus’ Travels to the Sierra Nevada de Santa Marta [in preparation]

Introduction (co-authored with E. Perramond) in E. Perramond and K. Mathewson (eds) Elisée Reclus’ Travels to the Sierra Nevada de Santa Marta [in preparation]

 

Marcella Schmidt di Friedberg

“Nature growing self-conscious: from Reclus to Oelschlaeger”

Is Associate Professor of Geography, in the Department of Human Sciences for Education “Riccardo Massa” of the University of Milano-Bicocca (Italy). Her research interests concerns Environmental Geography, Cultural Geography and History of the Geographical Thought: she has been working especially on the relations between nature, culture, memory and landscape in different contexts, from the Mediterranean, to Japan. Her publications include L’arca di Noè. Conservazionismo tra natura e cultura (2004), Elisée Reclus. Natura e educazione (2007), Cos’è il mondo? E’ un globo di cartone (2010) and the Italian edition of Reclus L’Histoire d’un Ruisseau (2005).

Publicações sobre Reclus:

[Organization] International congress  « Élisée Reclus : natura ed  educazione », Milan, University of Milano-Bicocca, October 12-13, 2005.

“Elisée Reclus, John Muir and Kumagusu Minakata – three proto-environmentalists roving around America” in Atti del convegno internazionale « Elisée Reclus et nos géographies. Textes et prétextes », Lyon 7-9 septembre 2005, Université de Lyon, CD Rom.

(Ed.) E. RECLUS, Storia di un ruscello, Milano, Eléuthera, 2005.

(Ed.) Elisée Reclus: natura ed educazione, Milano, Bruno Mondadori, 2007.

 

Philippe Pelletier

“Élisée Reclus: théorie géographique et théorie anarchiste”

– Docteur en 3e cycle de géographie (1983).
Mention très bien pour la soutenance près l’Université de St-Etienne d’une thèse intitulée “Un paysage traditionnel confronté à la Haute Croissance Economique, impacts et recherche d’équilibre dans le Bassin de Nara (Japon)”, sous la direction du professeur Jacques Béthemont ; composition  du  jury : MM. les professeurs Philippe Pinchemel (directeur du jury), Jacques Béthemont et Augustin Berque.

– Docteur en géographie (1990).
Mention très honorable avec  les félicitations du  jury pour  la soutenance près l’Université de St-Etienne d’une thèse intitulée  “L’insularité  dans  la  mer  Intérieure japonaise”,  sous  la  direction  du  professeur  Jacques  Béthemont  ; composition  du jury  :  MM.  les  professeurs  Philippe  Pinchemel  (directeur  du  jury),  Augustin Berque, Jacques Béthemont, Claude Cretin et Jean-Pierre Doumenge.

– Habilité à diriger des recherches (1999).
Avec un dossier de 62 publications et un dossier de synthèse intitulé “Eléments pour une géographie universaliste”, évalué par un jury composé des professeurs  Jacques Béthemont, Roger Brunet, Paul Claval, Christian Henriot et Michel Foucher.

– Professeur de géographie près l’Université Lumière-Lyon II (2001).
(maître de conférences près la même université de 1991 à 2001).

– Membre de l’U.M.R. 5600 “Environnement, Ville et Sociétés” (2002).
– Auteur de plus de 100 publications, dont :
= 2 thèses (3e cycle et nouveau régime) ;
= 9 livres, ;
= 1 livre en co-écriture ;
= 3 livres en direction scientifiques (2004, 2006 et 2006).
= 3 coordinations de numéros thématiques de revues géographiques.
(NB les numéros entre parenthèses renvoient à la bibliographie infra)

ANIMATION SCIENTIFIQUE (2001-2009)

Après ma démission de l’I.A.O. (Institut  d’Asie  Orientale), le 22 mars 2002, pour cause d’incompatibilité éthique, méthodologique et intellectuelle, j’ai rejoint l’U.M.R. 5600 “Environnement, Ville et Sociétés” à laquelle j’étais jusque-là rattaché de façon secondaire.
J’y ai poursuivi mes axes de recherches (cf.  infra), sans demander un renouvellement de la P.E.D.R. dont j’étais bénéficiaire (1999-2003) car la plupart des étudiants alors inscrits en thèse sous ma direction n’ont pas pu terminer leur recherche pour des raisons diverses (abandon, entrée dans la vie active).
J’ai pris du temps pour restructurer un groupe de thésards rattachés à l’U.M.R. 5600. Mon souhait de ne pas multiplier outre mesure  le nombre de  thèses à diriger correspond, outre à un souci d’efficacité, à une volonté d’assurer aux impétrants un débouché dans un domaine assez ciblé (le Japon).
Au cours de la période 2001-2008 :
– J’ai achevé des travaux orientés sur la ville au Japon (quatre publications en 2000 + 70, 82).
– J’ai poursuivi la thématique de l’insularité au Japon (69, 73, 81, 85, 86, 87, 88, 98, 99, 102, 104).
– Ainsi que les travaux généraux sur le Japon (74, 75 77, 84).
– J’ai élargi ces problématiques à l’ensemble de l’Asie orientale (71, 78, 79, 80, 82, 96, 114).
Mes recherches sont constamment guidées par le souci de produire et de transmettre (publications, colloques, séminaires, enseignement).

Publicações sobre Reclus:

– Co-organisation en cours du colloque international “Elisée Reclus et nos géographies, textes et prétextes” (Universités Lyon 2, Lyon 3, ENS), Lyon, 7-11 septembre 2005.

– La “plus grande merveille de l’histoire”, le Japon vu par Élisée Reclus”, Hérodote, 2005, 117, p. 183-191.

– La Géographie innovante d’Élisée Reclus. Les Amis de Sainte-Foy et sa région, cahiers, 2005, 86-2, p. 7-38.

– La grande séparation à résorber : l’Orient et l’Occident vus par Élisée Reclus. Transtext(e)s-Transcultures, 2005, p. 80-99.

– Passion et raison, la nature chez Élisée Reclus, Élisée Reclus, natura e educazione, Marcella Schmidt di Friedberg, Milan Mondadori, 298 p., p. 41-57, Passione e ragione, la natura in Élisée Reclus, p. 58-71.

 

Ronald Creagh

“Élisée Reclus et les États-Unis: Genèse d’une géographie”

Professor emeritus, Université Montpellier 3 (France). Director of the Centre d´Information et de Recherche sur les Cultures d´Amerique du Nord (CIRCAN). Member of the Institut Français d´Histoire Sociale, Paris and of several learned societies and editorial committees in France, Great Britain and the United States (was a member of the Board of the Société d’études nord-américaines (SENA), Paris, of the advisory board of Utopian Studies, and presently a member of the editorial board of Anarchist Studies, Réfractions, etc.). Former director of a seminar at the College International de Philosophie (Founded by Michel Foucault, Jacques Derrida, etc.), Paris.

In charge of the “Research on Anarchism” websites <raforum.info> (English, French, Italian, Dutch, Spanish, Portuguese and Chinese), Dissertations on anarchism <raforum.info/dissertations>, Elisée Reclus <raforum.info/reclus>. Founder of the web journal Divergences <divergences.be>, He has also created a multinational discussion list on the Internet, the « Research on anarchism list » which is now 16 years old and has a membership in over 20 countries.

Publicações sobre Reclus:

Elisée Reclus, le site

Elisée Reclus – Paul Vidal de la Blache. Le géographe, la cité et le monde, hier et aujourd’hui. Autour de 1905. Paris : L’Harmattan, 2009.

« Reclus ou le Grand Récit de la Nature », Réfractions (hiver 2005) n° 15 p. 123-131.

publicado em junho 7, 2011 por reclusmundusnovus

%d blogueiros gostam disto: